Paroisse Saint-François-de-Sales

07 86 27 28 41‬

Homélie de Pentecôte

Publié par Jean-Pierre Micallef le 20/12/2020

Nous n'avons pas fini, tout comme les Apôtres, d'apprendre à être missionnaire, d'apprendre ce que l'église par l'esprit Saint nous dit pour savoir parler à ceux qui sont loin d'elle, mais aussi d'être capable de discerner l'action de l'esprit Saint chez nos frères pas forcément croyants.

Les lectures de Pentecôte soulignent toutes, que l'esprit Saint à été donné en vue de la mission, en vue d'un témoignage.

Rendre témoignage, parce que nous qui sommes des fidèles pratiquants, nous sommes déjà en relation avec le Christ, malgré toutes nos difficultés. N'est-il pas, lui Jésus, le seul capable de nous conduire vers une vie en plénitude, grâce à la force de son esprit, l'esprit du Père.

Au début de la création, dans le livre de la genèse, l'homme est crée comme un morceau de terre, dans lequel Dieu souffle pour y placer la vie.

Après le déluge, il nous est raconté ce récit de la « Tour de Babel ». Cette tour construite par les hommes avec, ce désir, de toute puissance pour atteindre le ciel. Désir humain profond mythique, seulement, cette unité, est unité uniforme dans la même mêmeté, même lieu, même langage, même mot,mêmeœuvre. C'estl'hommequiveutsefaireDieu.Alorsilsserontdisperséssanssecomprendre.

Nous en savons quelque-chose aujourd’hui dés lors ou l'homme se croit le Maître absolu, ou il veut tout dominer, tout exploiter. Nous constatons les dégâts, au niveau de son environnement, de l'environnement de la planète. Lorsque l'homme se prends pour Dieu.

Pentecôte, c'est le récit anti Babel, car l'esprit donné aux Apôtres, à l'inverse de Babel réalise une unité de toutes les nations.

Sous l'action de l'esprit Saint, malgré leurs inquiétudes, leurs peurs, les Apôtres sortent de ce lieu ou ils se trouvent enfermés. Surpris, ils se mettent à parler en d'autres langues et chacun s’exprime selon le don de l'esprit.

Jésus avait promis que sa présence sur le mode qu’ils connaissaient ne demeurerait pas toujours. Mais que viendrait le temps de l'esprit Saint. Le temps de Pentecôte, le temps de l’œuvre de Dieu. « Voici que je vais vous envoyez ce que mon Père à promis. Le souffle Divin ».

Comme un fort coup de vent, le Don de l'esprit vient bousculer les Apôtres, comme il vient aussi bousculer nos existences, et fera peut-être voler en éclats nos habitudes, nos certitudes. Parce que ce souffle est source de vie . Capable de renouveler l'univers si nous acceptons de nous questionner sur les signes des temps !. Il a la capacité de traverser nos murs, comme le mur de la chambre haute à Jérusalem, ou étaient réunis les Apôtres lors de la première Pentecôte, l'église naissante.

L'esprit de Dieu est capable de tout remettre en mouvement, de nous réveiller, de nous sortir de tous nos enfermements, de nos manques de Foi, d'espérance, de nous convertir de nos cœurs parfois endurcis et aigris par une actualité qui risquerait de nous faire douter de l'homme, et par conséquent de Dieu.

L'espérance de Pentecôte ne peut décevoir parce que Dieu répands les fruits de son esprit sur les croyants par la grâce privilégiée des sacrements certes, mais cela ne veut pas dire que cette grâce soit exclusive. Des gestes, des paroles de nos frères loin de notre foi Chrétienne pourraient nous interpeller. Quelle bouffée d'humanité avons-nous été témoins devant cette étreinte entre ce jeune migrant épuisé de frôler la mort et cette bénévole de la croix rouge Espagnole. Quelle bouffée d'humanité devant la diplomatie internationale qui s'active pour tenter, d'interrompre ces combats en Israël et en Palestine. Quelle bouffée d'humanité dans ce début timide de vouloir partager nos vaccins et peut-être nos

brevets avec les pays les plus pauvres de la planète afin d'endiguer cette pandémie planétaire.

Oui l'esprit est capable de changer nos cœurs de pierre en cœur de chair, de répandre en nos cœurs son esprit, comme il agit dans son église, pour que quelque soit nos responsabilités d’Évêque, de Prêtre, de Diacre, de Religieux, de Laïcs engagés nous vivions dans l'unité, grâce à nos diversités, et êtres des témoins de l'Amour du Christ dans nos vies. C'est cela notre mission.

Aujourd’hui, dans de nombreuses paroisses, l'église célèbre le sacrement de la confirmation pour des jeunes , des adultes. Ils étaient 52 de notre doyenné Nice Est dont 30 de l'institut « Blanche de Castille » école privée sur notre paroisse à recevoir ce sacrement par notre Évêque le Père André MARCEAU .

Des adultes de notre communauté de ST ROCH ont commencé à s'y préparer pendant le confinement l'an dernier. Ils préfèrent pour le moment,se donner encore un peu de temps pour mûrir leur décision et leur engagement.

Oui Esprit de Dieu, tu es Rosée, De joie, de Force et de Tendresse. Tu es la Pluie de la Promesse, jaillie du Fils Ressuscité. Tu nous animes et nous ramène vers le Père et vers nos frères. Dans la Vérité de Ton Amour.

Copyright © 2021
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram